Montalcino

Elle a été une ville étrusque et romaine avant qu'en 814, l'Empereur Ludovic le Pieux ne la soumette à l'abbaye de San Antimo.

Au XIIème siècle, Montalcino est devenue une ville libre alliée à Sienne, tout en lui étant encore rivale. La forteresse massive a été construite après la bataille de Montaperti en 1361, lorsque Montalcino a dû se rendre.

La forteresse "La Rocca" a résisté aux attaques des soldats du Pape Clément VII, ainsi qu'à celles de l'armée impériale, même lorsque Sienne s'est rendue.

Montalcino a fini par se rendre au Grand-Duc Côme 1er de Médicis, et s'est laissé influencer par le monde médicéen.

Aujourd'hui, Montalcino est surtout connue pour son vin, le "Brunello di Montalcino", réputé dans le monde entier grâce au viticulteur Ferruccio Biondi Santi, qui a décidé de produire un vin uniquement à partir du cépage Sangiovese, et de faire vieillir le vin dans des fûts de chêne et de châtaigner, pendant au moins 5 ans.